• Accueil
  • Blog
  • Covid-19 : mon salarié a du mal à revenir travailler au bureau
Covid19_mon salarié a du mal à revenir au travail

Covid-19 : mon salarié a du mal à revenir travailler au bureau

  • Les actualités Cedralpes

Pendant le confinement, le télétravail a été largement utilisé par les entreprises pour répondre à un besoin urgent de continuité d’activité. Cette organisation du travail hors des locaux doit être strictement encadrée, ce qui n’a pas forcément été le cas, dès lors qu’elle a été mise en place dans la précipitation. Nous reviendrons sur le cadre légal du télétravail et les préconisations qui s’imposent.

 

Certains salariés ont du mal à revenir travailler dans les locaux de leur entreprise 

Le virus circule toujours mais l’obligation pour les entreprises d’appliquer le protocole national de déconfinement et une loi obligeant les voyageurs de porter un masque dans les transports et lieux publics fermés permettent d’assurer un minimum de sécurité des salariés. Pour autant, il a été constaté un phénomène inattendu qu’il ne faut surtout relativiser. En effet, certains salariés ont du mal à revenir travailler dans les locaux de leur entreprise.

Ne pas créer de rupture au niveau des équipes de travail

Le danger est de considérer qu’il s’agit d’une preuve de mauvaise volonté et de contraindre le retour du salarié à son poste physique avec un effet dévastateur sur sa santé. Cela peut être dû à la peur ou à l’anxiété de s’exposer au risque viral. Il faut prendre très au sérieux cette situation et ne pas hésiter à faire appel à une tierce personne pour désamorcer le problème au plus tôt afin de ne pas l’amplifier et, dans certains cas, créer de rupture au niveau des équipes de travail.

Il faut agir vite 

Dans ce contexte particulier, comment assurer un retour serein de son employé dans ses locaux ?

  • Faire appel à la médecine du travail peut être une solution, l’inconvénient c’est de ne pas pouvoir choisir son interlocuteur et sa disponibilité.
  • Faire appel un consultant externe pour créer un processus de redémarrage et rassurer pour lever les peurs, peut être bien plus efficace.
  • Proposer aux salariés dont le métier le permet, un cadre légal dans l’application du télétravail avec la mise en place d’un accord collectif qui encadre cette pratique.

Peu importe la solution retenue, il faut agir au plus vite et garder le dialogue aussi bien avec le salarié concerné qu’avec l’équipe dans laquelle il travaille.

Je souhaite recevoir des conseils utiles pour la gestion de mon entreprise